Poésie Ital

Poésie Ital

Poèmes


Feux d'artifices

Feux d'artifices

 

Le peuple s’émerveille

Pyrotechnie de ses impôts

Partant en fumée

 

© Franck Rapin - septembre 2018


23/09/2018
0 Poster un commentaire

Je suis contre la marche pour le climat

Je suis contre la marche pour le climat:

 

Ce sont les limites de notre démocratie…
Nos Hommes politiques, corrompus, sont choisis par une majorité sous influence et totalement coupée de la nature…
Le pays dans lequel nous vivons est sous protectorat du confort, de l'argent, des masses, des industriels et des replis communautaires et/ou religieux...
La France a donc les politiques qu'elle mérite...
Je vous conseille de ne pas aller user vos chaussures mais de travailler, chaque jour, à construire vos "Oasis" chez vous, dans les écoles de vos enfants, dans vos villages, vos communes...
Cela prendra plus d'une journée et ce sera une lutte ponctuée de victoires et de défaites...
L'enseignement de nos bambins et la politique à l'echelle des communes restent nos seuls espoirs de voir bouger les lignes...
Car faire comprendre aux masses, aux politiques d'états les deux citations qui suivent sont, pour le coup, du domaine de l'utopie…

 

"Cultiver son potager (naturellement) est un acte politique". Pierre RABHI.

 

"Nous sommes tous des poussières d'étoiles".
Hubert REEVES

 

 

Marcher pour le climat
 
Marcher pour le climat

Vous ne m'y verrez pas,

Je préfère cent fois 

Prendre soin de la Pacha Mama.

 

Marcher pour le climat

Pensez-vous vraiment que Monseigneur Macron vous écoutera?

Je préfère cultiver mon potager

Et laisser les herbes sauvages s'égrener.

 

Marcher pour le climat

C'est abandonner notre destin aux mafias,

Je préférerais qu'une vague d'insoumis

Scelle son âme à celle de la tribu Hopis.

 

Marcher pour le climat

L'Homme occidental est aux abois!

Lui qui sans pétrole redevient une proie

Soumis à la nature et à ses lois.

 

Marcher pour le climat

Faisons plutôt confiance à nos dix doigts

Car nos sabots ne sont plus de bois

Mais synthétiques et de mauvaise foi.

 

Marcher pour le climat

Aura peut-être le mérite d'alimenter les débats,

Mais sachez que la croissance n'attend pas

Et que le cancer résonne dans chacun de nos achats.

 

Marcher pour le climat

Quand Noël arrivera, nous oublierons cela,

Quand les Douze Tribus invoquent Yahshua

Le peuple y voit une secte plutôt qu'une nouvelle voie

Pour honorer Pacha Mama comme seul toit…

 

Marcher pour le climat

Vous ne m'y verrez pas

Car la résilience est le seul choix

Pour préserver la Pacha Mama…

 

© Franck Rapin - septembre 2018

 

 Choisissez un article https://reporterre.net/M-Macron-president-de-la-Negation-ecologique


07/09/2018
0 Poster un commentaire

J'ai laissé

Avec seulement une petite année de retard, mon troisième recueil arrive... Il est entre les mains d'une petite cabane d'éditions des monts du lyonnais... Celui qui devait s'appeler "L'Expérience de la Simplicité" a vomi son titre... Il n'en deviendra que plus hérétique...
Un petit extrait, puisque le temps n'existe pas et que seuls les rythmes biologiques importent...

 

J’ai laissé


J’ai laissé le temps
Sur le bord de la rive
Pour baigner mes larmes
Dans les eaux de l’oubli.

 

J’ai laissé le temps
Sur le bord du chemin
Je traverse l’espace
Sans âge et sans destination.

 

J’ai laissé le temps
Au parloir de l’inconscience
J’ai troqué mon innocence
Contre des livres torturés.

 

J’ai laissé le temps
Sur le bord de la raison
J’ai gagné en patience
Et en science du non agir…

 

Franck Rapin - ISBN : 9782955754948
© Éditions du Mont Popey et Franck Rapin, 2017

Photo: libellules (Franck Rapin)

libellule.JPG


22/11/2017
0 Poster un commentaire

Vivre

"Ne jamais soupçonner moins, 

la nature t'offre, tout ce dont tu as besoin,

ne jamais réclamer plus

car ce serait un hiatus..."

                           

                             Inconnu Célèbre

 

 

Vivre

 

Les éléments se sont réunis

Mes paupières se sont ouvertes

Le temps coule dans mes veines

C’est une voie sans issue

              L’extrême jouissance de vivre

              Ne jamais réclamer plus

                L’extrême puissance de l’âme

              Ne jamais soupçonner moins

 

 

 

Nos corps se sont embrassés

Mon cœur s’est ouvert paisible

L’espace me tend les bras

Je n’ai plus qu’à apprécier

                L’extrême jouissance de vivre

                D’engendrer la vie d’un baiser

                L’extrême puissance de la nature

                De sa précision mathématique

 

 

 

La vague impression de flotter

De penser sans aucune idée

D’être là au beau milieu

De l’incommensurable

                L’extrême jouissance de vivre

              De contrarier le néant

              L’extrême puissance des sens

               Et leurs parcours vers l’esprit

 

 

 

Mes paupières se fermeront

Le temps se figera dans mes veines

Les éléments se disperseront

Je m’unirai à la terre

              Je redeviendrai animal

                Servant de festin, je l’espère

              L’extrême puissance de la vie

 

Du lien entre l’être et l’infiniment petit…

 

 

© Franck RAPIN – Novembre 2015

 ISBN   978-2-9553582-1-4 

 


11/07/2017
0 Poster un commentaire

les chemins de la liberté

Les chemins de la liberté

 

Pavés de sourires
Écartelés de plaisirs, 
Dans l'horizon sans frontières
Fulmine l'esquisse
Envolée, d'une Colombe...

 

©Franck Rapin


29/06/2017
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser