Poésie Ital

Poésie Ital

Pensées


"Incendies: la propagation en partie due... au loup"

L'Homme, cet être conscient...

qu'il n'est responsable de rien...
Article (lien ci-dessous) édifiant sur l'ampleur de la bêtise humaine...

Comme si les forêts avaient attendu l'Homme (bergers et chasseurs)

pour se développer et s'autogérer....

 

Par contre je suis d'accord avec l'Homme,

y en a marre de ces meutes de loup qui font la teuf,

laissent des dépôts d'ordures à la lisière des forêts et

qui jettent leurs mégots (qui refoulent le tabac industriel mortifère)

par la fenêtre de leur voiture en pleine période de sécheresse...

 

Prochains articles d'Europe "hein" à suivre impérativement,

"Le vent en partie responsable des tempêtes",

"Le coassement de la grenouille en partie responsable du stress des néoruraux",

"Conneries humaines: propagation en partie due... aux journalistes"

 

//www.msn.com/fr-fr/actualite/france/incendies-la-propagation-en-partie-due-au-loup/ar-AAoQiFE?li=AAiPu9k&ocid=spartandhp

 


30/07/2017
2 Poster un commentaire

les chemins de la liberté

Les chemins de la liberté

 

Pavés de sourires
Écartelés de plaisirs, 
Dans l'horizon sans frontières
Fulmine l'esquisse
Envolée, d'une Colombe...

 

©Franck Rapin


29/06/2017
0 Poster un commentaire

Le temps nous le dira

Le temps nous le dira,

 

Il suffit de savoir
Que la nature s'adapte
Que le temps se dilate
Que l'espace se courbe
Que l'univers s'étend
Pour comprendre
Qu'il n'existe pas 
D'ambitions plus suicidaires,
Pour l'Homme,
Que celles de vouloir
Neutraliser et uniformiser
Son environnement...

 

© Franck Rapin - mai 2017


10/05/2017
0 Poster un commentaire

Chronique philosophique du fond du jardin...

L’Homme, s’il veut s’accomplir, s’approcher de la vérité, 

Doit d’une part, ne pas nier qu’il est un animal comme les autres
Et dans un deuxième temps, le second découlant du premier
Se penser en tant qu’Homme Moderne mais aussi et surtout
En celui qu’il a été, et que quelque part, il est encore,
A la croisée du Neandertal et du Sapiens
Cet Homme "Sauvage", rituel et chamanique...
Il séjourne encore en nous, Il est celui que nous avons oublié 
Pour définitivement nous réconcilier, les uns avec les autres,
Pour définitivement nous réconcilier avec nous-mêmes…

 

L’Homme ne doit plus se réfléchir en tant que sédentaire et propriétaire
Mais en nomade évoluant dans un confort rudimentaire…


12/12/2016
1 Poster un commentaire

Lucidité

Lucidité

 

Mon cœur s’évanouit dans les cendres
D’une passion minérale
Mes yeux en coquille d’œuf
Que des larmes ont brisés
En mille éclats de solitude
Me renvoient à l’origine du monde
Je ne suis qu’une mise en bouche 
Dans l’appétit éternel du temps

 

© Franck RAPIN – Novembre 2015
ISBN 978-2-9553582-0-7


27/10/2016
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser